Sénégal: un cadre consultatif des jeunes pour la santé et le bien être

Sénégal: un cadre consultatif des jeunes pour la santé et le bien-être.

Le Sénégal est un pays constitué à majorité de jeune. En effet, les 0-24 ans représentent 61% de la population. Qui dit jeunesse de la population, dit de nombreux défis en matière de santé sexuelle et reproductive.

Cadre Consultatif des jeunes

Ces défis restent encore nombreux concernant la santé des adolescents et jeunes et la planification familiale. En effet, les taux de grossesses précoces restent élevés, les mariages précoces persistent. La prévalence contraceptive est encore faible et les besoins non satisfaits sont importantes, surtout chez la cible des adolescentes mariés.

La question des données reste aussi un des défis majeurs pour cette tranche d’âge. Enfin les jeunes souffrant de handicap sont confrontés à de nombreux problèmes car les services ne sont pas adaptés à leur spécificité. Il faut ajouter à cela que les jeunes ne sont pas souvent impliqués dans les processus d’élaboration des stratégies qui les concernent

C’est qui justifie la création d’un cadre consultatif des jeunes regroupant 10 organisations de jeunes de la société civile.

Le cadre travaille depuis sa mise sur pied avec différents acteurs dont le gouvernement à travers la Direction de la Santé de la Mère et de l’Enfant, les acteurs de la société civile et les partenaires techniques et financiers.

L’objectif de ce cadre est de développer une stratégie de participation et de représentation aux débats, élaborations des documents, consultations nationales sur les thématiques de la SRPF au Sénégal.

Dans ce contexte, le cadre a participé par ailleurs à l’atelier de déconstruction des anciens engagements FP2020 et la construction des nouveaux engagements FP2030 pour le compte du Sénégal.

Le cadre a formulé ainsi ses différentes recommandations :

  • Accorder une représentativité de 20% aux jeunes dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi évaluation de tous les politiques et programmes concernant la santé sexuelle et reproductive, y compris la planification familiale ;
  • Prendre en compte la cible des adolescent(e)s et jeunes dans toute leur diversité: marié ou non en milieu rural ou en milieu urbain instruit ou non vivant en situation de handicap victime de quelques violences que ce soient dans tous les programmes de santé sexuelle et reproductive, y compris la planification familiale en facilitant l’accés aux services et aux produits avec impact sur la réduction des bns chez les 15-19 ans de 22,9 à 5% et chez les 19-24 ans de 19,6 % à 5% dans le but d’atteindre les odd 3 relatif à la santé et au bien-être, 5 relatif à l’égalité entre les sexe ET 10 relatif à la réduction des inégalités ;
  • Garantir l’exactitude, la complétude, la promptitude et le partage de toutes les données relatives à la santé sexuelle et reproductive et la planification familiale chez les adolescents et jeunes.

En contrepartie, le cadre des jeunes s’engage à disponible à accompagner le gouvernement dans toutes ces politiques de PF et à être les premiers acteurs de changement dans nos communautés.

Lancement national des engagements des jeunes du Sénégal a FP2030 :

Le Cadre Consultatif des Organisations de la Société Civile jeune a par ailleurs procédé au lancement de ces engagements pour soutenir le gouvernement du Sénégal dans ses objectifs sur la Planification Familiale le vendredi 20 Août 2021.

Ce lancement a permis de partager trois engagements portant notamment sur le cadre réglementaire au Sénégal notamment le décret d’application de la loi SR ; l’engagement des jeunes au niveau communautaire pour réduire les besoins non satisfaits en PF et l’engagement financier de l’Etat du Sénégal par rapport à la jeunesse sur le prochain PANB avec une budgétisation de 20%.

Ces engagements sont alignés aux différents des cadres mondiaux, régionaux et nationaux et que sont les ODD à travers l’objectif 3, le programme d’action de la CIPD, le programmes d’action de Beijing, la feuille de route de l’Union Africaine sur le dividende démographique, les objectifs de FP2030, les objectifs du partenariat de Ouagadougou, le PNDSS, le Plan SRMNIA et le Plan Sénégal Emergent notamment dans l’Axe 2 qui concerne le Capital Humain.

Ibrahima FALL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.