Communication de Human Rights Watch au Comité des droits économiques, sociaux et culturels, relative au Sénégal

HRW

Dans le cadre du Groupe de travail pré-session de la 64ème session,  2019 lors de la CSW, Human Rights Watch a tenu une communication au comité des droits économiques, sociaux et culturels relative au Sénégal. Ce document porte notamment sur le droit à l’éducation, l’exploitation et la maltraitance des enfants talibés, les violations du droit à la santé, la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, et la protection des élèves, des enseignants et des écoles en situation de conflit armé

Malgré les efforts du Sénégal pour élargir une offre d’éducative primaire et secondaire à davantage de jeunes, il existe des Obstacles au droit à l’éducation primaire et secondaire (article 13). Parmi les obstacles on peut citer, les frais de scolarité et les coûts indirects, la discrimination de genre, la Violence et exploitation sexuelle et de genre, les grossesses en milieu scolaire. 

Dans sa communication également, Human Rights Watch a fait un focus sur l’Exploitation des enfants talibés et abus à leur encontre (articles 10, 12, et 13), sur les obstacles à la santé, à la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre (articles 2, 12) et à la protection de l’éducation durant les conflits armés (article 13).

Human Rights Watch a toutefois formulé des recommandations au gouvernement du Sénégal pour les difficultés et/ou obstacles sociaux, économiques et culturels et prendre ainsi en compte les besoins de certaines cibles vulnérables.

Lien vers la communication de HRW:

Communication de Human Rights Watch au Comité des droits économiques, sociaux et culturels, relative au Sénégal Groupe de travail pré-session, 64ème session, 2019

Ibrahima FALL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.